[TAG] Les incontournables (récents) en SFFF

Une petite liste estivale regroupant une dizaine de titres “incontournables” en Imaginaire récent, c’est-à-dire paru en VO avant 2000; c’est le défis lancé par Vert sur son blog. Et comme une petite liste c’est toujours sympathique, je m’y colle aussi.


Après le problème des listes c’est qu’on oublie toujours un livre et qu’on veut toujours en mettre plus; et du coup je ne ferais pas exception en proposant une grosse liste. Mais bon pour ne pas à voir l’aire de trop tricher je vais la diviser entre Fantasy et reste de l’imaginaire; la Fantasy ayant une place à part dans mon cœur de lecteur cela me permet de tricher avec “élégance” (ou essayer du moins).

Un dernier mot avant la liste : c’est du 100% subjectif et si je devais en refaire une demain ou dans une semaine elle serait sans doute différentes.

Fantasy

Les contes de la tisseuses / Musiques de la frontière de Léa Silhol. J’aime beaucoup les écrits de Silhol et je trouve qu’elle est à son meilleur niveau dans les nouvelles. Ces deux recueils sont non seulement bien écrits mais super interessant : l’un est une ré-écriture des mythes, l’autre un recueil d’Urban Fantasy : pour moi un combo gagnant.

Le sentier des astres de Stefan Plateau une serie de Fantasy en court d’inspiration nordique et indienne qui bénéficie d’une très belle écriture.

Des nouvelles du Tibbar de Timothée Rey. Un recueil des nouvelles dans un monde de Fantasy loufoque. C’est très bien écrit et très drôle.

Le cycle de La terre fracturée de N. K. Jemisin. Une trilogie brillante, froide et violente qui propose à la fois un monde original, une histoire interessante et un système d’oppressions glaçant de réalisme.

Janua Vera de Jean-Philippe Jaworsky impose en quelques nouvelles un style exigeant et une voix forte.

Le cycle Le bâtard de Kosigan de Fabien Cerutti est une Fantasy historique, ou plutôt dans la “vraie version” de l’histoire, qui est aussi bien écrit que agréable à lire.

Perdido Street Station de China Miéville est un gros roman qui redéfinit quasiment tous ce que l’on peut attendre d’un roman de Fantasy; pour le coup parler d’un roman “original”, qui n’oublie de plus pas d’être passionnant, est justifié.

Un pont sur la brume de Kij Johnson est une novella simple et humaine sur les changements apporté par la construction d’un pont.

La brève et mystérieuse vie d’Oscar Wao de Junot Diaz est un roman de réalisme magique qui synthétise à merveille l’expérience du geek et de l’immigrant.

Finalement un recueil bonus où je triche beaucoup. En effet Kalpa Imperial de Angelica Gorodischer est sortit au début des années 80 (pas donc un incontournable récent) et est un recueil de nouvelles qui appartient pour moi à ce qui s’est écrit de meilleur dans le genre. Mais voila, il n’est sortit en français qu’en 2017, donc vu son importance et le fait qu’il n’était pas accessible au lecteur francophone avant je triche !

Autres incontournables de l’imaginaire

Anatèm de Neal Stephenson est un gros roman dont l’écriture joue sur le langage et qui propose un futur différent où les ordres monastiques ne sont pas religieux mais scientifique.

Serpentine de Mélanie Fazi est un recueil de nouvelles fantastiques. Chaque texte est un petit bijou.

Mes vrais enfants de Jo Walton est une double uchronie tout en sensibilité qui suit les deux vies possibles d’une femme anglaise dans deux mondes qui évoluent différemment.

The Trees  de Ali Shaw n’a malheureusement pas été traduit en français. C’est un roman post-apocalyptique où l’apocalypse est l’apparition soudaine d’une forêt recouvrant le monde. L’histoire d’une poignée de survivant est à la fois onirique et passionante.

Before Mars de Emma Newman fait partie d’une série de quatre romans de science-fiction  (à ce jour), dont deux traduits en français, qui ont la particularité de traiter avec brio de problèmes mentaux.

Existence de David Brin est un roman d’anticipation qui s’interesse à donner une réponse possible au paradoxe de Femi sur la vie extraterrestre, le tout en proposant une histoire interessante.

Terra Ignota de Ada Palmer est une tétralogie en cours de publication qui présente un XXVe siècle fasciné par les lumières. Une histoire d’abord exigeant qui ne plaira pas à tous le monde, mais c’est brillant.

Une réponse sur “[TAG] Les incontournables (récents) en SFFF”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code