Le marteau des sorcières

Troisième tome de l’excellente série du bâtard de Kosigan, Le marteau des sorcières déplace l’intrigue à l’est, en Germanie, à Cologne pour être précis. Alors que l’intrigue parallèle qui se déroule à la fin du XIXe / début du XXe siècle, et qui met en scène le descendant de Kosigan, prend de l’ampleur.
Dans le monde médiévale où magie et êtres féeriques existent et sont pourchassés par l’Eglise, Cologne est la proie à une chasse aux sorcières virulente menée par l’Inquisition qui tente, sans grand succès de mettre la mains sur un groupe de sorcières particulièrement puissante. Kosigan est sa troupe de mercenaires sont à Cologne afin d’œuvrer au prompt départ de l’inquisiteur dont la présence met à mal les nerfs des puissants de la ville et son économie. Mais Kosigan a des motifs plus personnel pour être à Cologne : il cherche à en savoir d’avantage sur son passé. Bien évidement, il va se retrouver pris entre plusieurs groupes aux intérêts parfois convergents, souvent divergent, et avoir, peut-être, les yeux plus gros que le ventre.
 
En cette fin du XIXe / début du XXe siècle la magie n’est plus que mythes et légendes, mais le descendant de Kosigan découvre peu à peu que tous cela n’est que mensonges et que deux conspirations sont à l’œuvre afin de cacher l’existence de la magie.
 
Alors que tous s’accélèrent, à la fois pour Kosigan et pour son descendant, les événements de Cologne sont peut-être la cause directe des événements qui ont lieu à l’aube du XXe siècle…
 
Histoire en deux parties, Le marteau des sorcières ne propose pas une trame terminée, ce troisième tome est toujours aussi bien, se permet un clin d’œil à la nouvelle parue dans l’anthologie des Imaginales 2018, et me laisse avec l’envie urgente de lire et connaitre la suite !

Lien Amazon pour acheter Le marteau des sorcières

2 réponses sur “Le marteau des sorcières”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code