Oracles

Second tome de la trilogie Town (après Tueurs d’anges), Oracles, de manière très maligne, se déroule en fait avant l’apocalypse décrit dans le premier tome. Il présente, par avancé temporelle successive, la vie de Oxyde, le jumeau astral d’Élias (un des personnages centraux de Tueurs d’anges) .
Sorcier puissant, puisque, comme son jumeau, amené avec le temps à développer tous les pouvoirs, Oxyde débute dans la vie avant tous comme un jeune homme un peu paumé qui un soir où la vie est plus sombre que d’habitude fait un pacte avec Lucifer.
Commence alors une vie fait à tenter d’éviter son destin, à rabibocher son karma abimé et à retrouver le premier des déchus afin de corriger l’erreur de jeunesse. Débute aussi une vie tissée de rencontre, dont celle avec une sorcière aux dons rares, mais au Karma très sombre…
Sur le fond de montée de la crainte du monde magique face à des signes qui semblent indiqués de grands changement, Oxyde vit sa vie d’exorciste obsédé par les anges et tentant de comprendre son rôle, son passé et son futur.
Oracles est de l’Urban Fantasy de qualité, un roman qui donne des clefs pour comprendre le chemin vers l’apocalypse, qui ne donne pas toutes les réponses, qui réunit les différents textes de l’autrice via des clins d’œil tout en restant claire pour celui qui ne lirait que celui là, et qui laisse préfigurer d’un troisième tome fort intéressant. Maintenant je veux la suite.

Vous pouvez précommander Oracles (sortie prévue fin-février) sur la boutique Tictial de l’autrice.

Une pensée sur “Oracles”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code