Bear Head de Adrian Tchaikovsky

Bear Head est une suite au sympathique Chiens de guerre. Ce second roman se déroule plusieurs décennies après le premier tome et alterne entre la Terre et Mars.

La situation géopolitique et sociétale a changer depuis la fin de Chiens de guerre; les animaux provolués (uplift) ont obtenu des droits et une certaines protections (il est par exemple interdit de leur implanté une hiérarchie pour les contrôler sans leur autorisation) mais leur statut reste précaire. La colonisation de Mars a débuté avec l’aide de travailleurs modifiés pour survivre dans un environnement extrême. Les formes d’intelligence distribuées (càd repartie entre plusieurs individus) sont par contre interdites et traquées. C’est notamment le cas de Bees, l’essaim d’abeilles intelligent, qui, après avoir aidé au début de la colonisation martienne, est devenu une sorte de grand méchant épouvantail.

C’est dans ce contexte que le lecteur suit. sur Mars, Jimmy Marten un travail humain modifié qui, pour gagner un peu d’argent illégalement, prend en charge dans son implant cérébrale des données de contrebande. Pour sa malchance ces données sont la personnalité de Honney (une ourse provoluée déjà présente dans Chiens de guerre) qui est sur Mars pour retrouver Bees et mettre fin aux agissements dangereux d’un politicien.

Sur Terre le lecteur suit à la fois les souvenirs de Honney qui explique comme elle arrive à la situation au début du roman et l’expérience de l’assistante de Warner S. Thompson, le politicien en question, qui a été privée de son libre arbitre et doit tout faire pour satisfaire son sociopathe de patron…

Feydrautha analyse le roman bien mieux que moi sur bon blog pour ceux qui en veulent plus. Mais comme lui je trouve ce second tome plus fouillé et abouti que le premier; Bear Head propose une réflexion sur les droits humains et des créatures pensantes et sur les dangers que posent une certaines évolutions possibles de la technologie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code