Shorefall de Robert Jackson Bennett

Second tome de la trilogie, après Les Maîtres enlumineurs qui sort prochainement en français, Shorefall de Jackons Bennet débute quelques années après la fin du premier tome et élève grandement les enjeux de ce monde de Cyberpunk Fantasy.

Attention spoilers pour ceux n’ayant pas lu le premier tome…

Quelques années ont passé depuis les exploits de Sansia, avec un petit groupe elle est maintenant à la tête d’une petite maison marchande qui tente de changer Tevanne en démocratisant les objets enluminés. Mais lorsque une des grandes maisons marchandes ramène à la vie les premiers des Hierophants, dont la maitrise des enluminures étaient tel que l’ont dit qu’il créa un dieu, c’est la nature de la réalité est en périle.

Sansia et ses compagnons vont tous faire pour s’opposer à cette nouvelle menace et défendre Valeria, la puissante enluminure sentiente. Mais cette dernière a des projets pour la réalité bien à elle aussi.

Porté par un sentiment d’urgence et de fin du monde, Shorefall ressuscite le passé de son monde afin de l’éclairer d’une manière différente. Le côté Cyberpunk est toujours là, le plaisir de lecture aussi même si, sur ce second tome, l’affrontement de deux entités surpuissantes donne parfois le sentiment que les personnages sont plus spectateurs que acteurs de l’intrigue.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code