The labyrinth index

Neuvième tome de la série de La Laverie (du petit nom du service britannique de lutte contre les menaces “para-normal”), The labyrinth index débute quelque temps après la fin de The delirium brief alors que le Royaume-Uni est sous le règne du “nouveau management”.

Si la vie quotidienne pour les habitants de notre planète n’a pas vraiment changé, la donne géopolitique mondiale a évolué de manière drastique alors que “case nightmare green” (le moment où la barrière entre les mondes devient si fine que notre réalité sera envahi par des entités cosmiques de type “cthulhuesque”) se rapproche à grande vitesse. Non seulement des entités venus d’autres réalités sont maintenant actives sur Terre mais en plus leurs visions pour l’humanité n’est pas la même.

C’est dans ce contexte que Mhari Murphy, vampire au service de la Laverie, se retrouve chargée par le premier ministre de monter une équipe d’intervention afin de se rendre aux Etats-Unis et comprendre quels sont les plans de l’homologue américain de la Laverie alors que tous le pays semble avoir oublié qui est, et ce qu’est, le président de la première puissance mondiale….

Si, à mon avis, The labyrinth index n’est pas le meilleur roman de la série, il reste très intéressant par la manière dont il fait évolué l’univers de la Laverie et comment il met en lumière les plans plutôt radicals des Etats-Unis pour “sauver” le monde. Je suis vraiment impatient et curieux de voir comme tous cela va évoluer par la suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code