Trois coracles cinglaient vers le couchant de Alex Nikolavitch

Proposant une relecture des mythes arthuriens, Alex Nikolavitch s’attaque à  la figure de Uther Pendragon avec Trois coracles cinglaient vers le couchant.

Le roman suite le voyage de Uther Pendragon et plusieurs de ses hommes, dont un barde noir et le romain Ambrosius Aurelianus, vers les iles de l’Ouest afin d’exiger des dieux plus de pouvoir pour protéger la Bretagne des chefs près à la vendre pour gagner du pouvoir et des envahisseurs saxons et gaëls Il débute, comme le titre l’indique, par trois coracles voguant sur l’océan et se termine avec la mort de Uther.

Entre deux une épopée entre histoire et mythe qui retracent l’épopée de Uther de ses jeunes années comme chef de guerre au crépuscule de sa vie. Le tout en ne se focalisant par sur les figures de Arthur et Merlin (le premier est brièvement en filigrane, le second n’est même pas nommé). Un voyage agréable et interessant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code