The Dutch Courtesan

Comédie urbaine publiée en 1605, The Dutch Courtesan est une pièce vite lue et agréable se déroulant à Londres. Elle suit en parallèle deux histoires qui finissent par, brièvement, se croiser à la fin de la pièce. La première met en prise le jeune Freewill avec une courtisane hollandaise déterminée à ruiner son futur mariage et à atteindre à sa vie. La seconde voit un protestant cupide se faire détrousser à plusieurs reprises par un Londonien audacieux et farceur.

La pièce est constituée de nombreux dialogues savoureux et de péripéties convenues (du moins pour une audience moderne) qui m’ont bien fait rire. Une lecture agréable et rapide qui nécessite quand même un peu de familiarité avec l’anglais shakespearien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code