Sinteval de Rozenn Illano

Faisant suite à Elisabeta, Sinteval suit le destin d’un groupe de vampires qui a, dans le premier tome, réussit à renverser le groupe des maîtres qui dirigeait le Cercle (à la fois un pacte magique et une organisation qui lie les vampires entre eux).

Mais voila, peu de temps après avoir repris le contrôle du Cercle, les vampires font fassent à une menace bien pire : l’annihilation. En effet la prophétie un peu obscure que les vampires mourants ont construits au fil des siècles  vient à passer : le Ciel s’ouvre et après une explosion de lumière les survivants (vampires et mortels) doivent faire fasse à une horde d’anges vengeurs et un compte à rebours pour la fin du monde. Si les vampires savent que la fin du monde n’aura pas lieu, ils savent aussi que leur race ne devrait pas pouvoir survivre ce qui arrive.

Une course contre la montre s’engage alors afin de trouver dans les restes de l’Europe dévastée les connaissances nécessaire pour tous les sauver et, peut-être, devenir autre chose…

Sinteval est une suite à la hauteur d’Elisabeta qui répond à plusieurs questions et en posent bien d’autres. Maintenant je veux savoir ce qui se passe ensuite….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code