Les soldats de la mer

Publié il y a cinquante ans, Les soldats de la mer est un recueil de nouvelles que je n’avais pas eu l’occasion de lire. Voilà aujourd’hui la chose faite et je dois dire que bien m’en a pris car j’ai découvert un très joli recueil, qui par bien des aspects me fait penser à Kalpa Impérial de Gorodischer.

Les soldats de la mer se déroule dans un monde parallèle au notre (de rares passages menant vers notre monde existe d’ailleurs), avec d’autres pays, deux lunes et une présence forte, mais discrète du surnaturelle. L’ensemble des nouvelles, entrecoupée de très brèves présentations historiques, narre l’histoire d’une fédération de trois cités qui, au fil de différentes itérations, va peu à peu s’étendre jusqu’à devenir une des puissances qui compte.

Technologiquement et politiquement proche de notre XVIII-XIX siècle, l’histoire de la Fédération est narré de manière militaire. Ce sont ainsi soldats, lieutenant, généraux, batailles et garnisons qui peuplent les nouvelles.

Une touche de fantastique forte est aussi présente : vampires, fantômes, ondines, portails surnaturelles et autres expériences étranges font ainsi partie des légendes, mais aussi des rencontres que font les soldats qui sont le creuset de la Fédération.

Servi par une belle plume,  Les soldats de la mer est un beau recueil qui culmine avec une dernière nouvelle qui assoit le statut onirique de la Fédération et son lien avec notre monde. Explication peut-être dispensable mais qui à le mérite de boucler la boucle.

Bref si vous n’avez pas encore eu l’occasion de lire ce recueil, je ne peux que vous conseiller de le faire au plus vite.

2 réponses sur “Les soldats de la mer”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code