Les Seigneurs de Bohen

Dernier roman en date d’Estelle Faye, Les Seigneurs de Bohen est un roman de fantasy chorale sombre et lumineux à la fois. Le monde de Bohen tire ses inspirations de différentes mythologies (chrétienne, judaïque, indienne, européenne, etc.) et est un monde à l’histoire somme toute classique (la magie est moins puissante aujourd’hui que lors de l’époque du mythique Empire des Wurm, les restes de l’ancien empire sont autant de danger se terrant sur les bords de la civilisation) mais très bien construit.

Le roman décrit les évènements menant à la fin de l’Empire de Bohen. Il suit donc les tribulations d’une sorcière des Havres (la région côtière) ayant le pouvoir de contrôler le sel et qui se rend à la capital afin d’obtenir une entrevue avec l’Imperatrice dont la tache est de maintenir loin des côtes les vaisseaux noirs, menace constante pour les marins et la côte.

Les tribulation de Sainte-Etoile, un aventurier qui partage son crâne avec une créature issue du lointain passé de l’Empire. De retour à Bohen il s’attachera a Sorenz, le chef de guerre hermaphrodite qui ferra trembler l’Empire, et qui est lui aussi un des personnages suivit. Le tribulations aussi d’une change-forme, espionne de l’empereur qui sera à la fois témoin et actrice de la chute de l’Empire.

La vie d’une jeune femme dans le ghetto dont le frère a été banni et qui s’émancipera pour devenir une des leaders de la rébellion dans la capital. Son frère donc qui, avec l’aide d’un jeune clerc envoyé aux mines, ressuscitera une ancienne et puissante magie….

La fantasy d’Estelle Faye est un mélange d’histoires mercenaires sombres, de merveilleux, de vision crépusculaire de la fin d’un Empire, mais aussi de moment lumineux. Le roman a la fin très ouverte (je veux en savoir plus !) a aussi de nombreuses touches de romance et de questionnement de genre. Personnellement j’ai beaucoup aimé à la fois l’écriture, l’histoire et l’ambiance qui se dégage du récit, mais les choix de l’auteur sont à mon avis à la fois à même de faire adorer ou détester Les Seigneurs de Bohen.

Book en Stock, grâce à qui j’ai pu lire ce roman, a une interview en plusieurs parties ce mois de mars sur son site. Il n’est d’ailleurs pas trop tard pour aller poser des questions à l’auteure.

Lien Amazon pour acheter Les seigneurs de Bohen

Une pensée sur “Les Seigneurs de Bohen”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code