La Providence du reclus

Timothée Rey propose dans ce recueil trois nouvelles d’horreur et de fantastique se déroulant en Savoie. Le recueil est de très bonne qualité et les nouvelles m’ont beaucoup plus.

La première, “la providence du reclus” est un hommage à Lovecraft. Elle raconte l’enquête d’un homme, aujourd’hui, pour comprendre si, comme le soutenait son grand-père, Lovecraft était vraiment venu quelques jours à Annecy au début du siècle passé. Sa quête le mènera dans un petit appartement de la ville où un gastéropode attend son heure. Une réussite.

Naseaux fumants” propose une histoire se déroulant dans la montagne et mettant au prise un jeune garçon avec une mystérieuse bête. La nouvelle est compacte et simple, mais fonctionne très bien.
Finalement, “Trente-six, dix-neuf” propulse un jeune anthropologue directement dans le sujet de sa thèse, les mythes savoyards. Ses recherches dans un village, lui montreront que si les superstitions n’ont pas disparus au XXIe siècle, le fantastique non plus.

Je ne peux que conseiller ce recueil publié par ActuSF, qui a de plus le bon goût de le proposer en format électronique sans DRM et a un prix plus qu’abordable !

8 réponses sur “La Providence du reclus”

  1. Merci d'en parler, je serais passée complètement à côté de ce recueil ! (mon auteur favori du moment et les montagnes de chez moi… miam… bon dès que j'ai une liseuse, j'achète)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code