Annie John

Ce court roman raconte la sortie de l’enfance et l’entrée dans l’âge adulte de Annie John une adolescente au caractère bien trempé vivant sur l’île d’Antigua. Chaque chapitre conte une anecdote, un bout de vie qui montre la transformation progressive de la petite fille vers la femme. Transformation qui passe par le rejet de valeurs maternelles, la découverte d’un lesbianisme latent (mais toujours en restant dans la subtilité).

Franchement je ne sais pas pourquoi j’aime cette nouvelle, l’histoire n’est pas spécialement trépidante, mais la puissance de l’écriture et l’universalité de son thème mon profondément touché. Une très bonne lecture, courte et rapide qui plus est.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code