Vorrh de Brian Catling

Trilogie composée de Vorrh, The Ersthwile et The Cloven, Vorrh narre une histoire de réalisme magique (ou de Fantasy historique, amis taxinomiste je te laisse débattre du sujet) centrée sur la forêt du Vorrh.

Située en Afrique, près de la ville colonial d’origine allemande de Essenwald, la trilogie débute peu après la première guerre mondiale pour se conclure lors de la seconde. La Vorrh est une forêt ancienne, le lieu du jardin d’Eden selon les légendes locales. Et il est vrai que cette forêt n’est pas comme les autres. Peuplées de cyclopes anthropophage, elle fait perdre peu à peu la tête aux personnes qui y séjournent trop longtemps.

De là de Catling propose le destin de plusieurs personnages, en Afrique et en Europe, qui s’entremêlent, de près ou de loin, pour former une fresque historique de la première moitié du XXé siècle.

Difficile de tous résumé tant le roman est riche de trame narrative mettant en scène un photographe, un cyclope exceptionnel vivant parmi les hommes, des anges déchus anciens gardien du Jardin, des hommes sans âmes travaillant à arracher le bois à la forêt, une aveugle qui a retrouvé la vu, un photographe, un retraité juif, etc.

Ces différents personnages sont la matière qui forme le destin de la Vorrh et peut-être de l’humanité elle-même dans une trilogie qui se lit comme un roman coupé en trois parties prenant toute son ampleur au fils des pages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code