The Kingdom of Copper

Second tome de la trilogie Daevabad, The kingdom of Copper, débute cinq ans après le premier tome. Les différents chapitres suivent, de manière alternée, trois personnages :

Nahri, la jeune Nahid mariée au fils ainé du roi de Daevabad (la cité des djinns dont ses ancêtres étaient les maîtres mais qui est maintenant sous le contrôle d’une autre tribu de djinns). Elle lutte pour pouvoir exister dans une cité où elle est à la foi vénérée pour son statut de guérisseuse et surveillé car appartenant à la lignée qui contrôlait à l’origine la cité.

Ali, le fils cadet du roi, exilé et en disgrace que les manigances de courts vont ramener à Daevabad. Jeune homme idéaliste il doit composer entre son statut princier, ses convictions et ses relations familiales. Il y a en plus cette affinité avec l’eau qu’il ne devrait pas avoir….

Darayavahoush, le guerrier protecteur des Nahids, tué et ramené à la vie afin de servir une nouvelle fois ses anciens maîtres qui dans l’ombre trame la reprise de Daevabad ….

The kingdom of Copper mélange actions et intrigues politiques dans une cité peuplée par des djinns créant une Fantasy bien écrite, interessante et originale. Vu la fin du roman je suis très impatient de découvrir le dernier volume.

Une réponse sur “The Kingdom of Copper”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code