Sorrowland de River Solomon

Vern est encore une adolescente lorsqu’elle fuit dans la forêt la secte des enfants de Cain dans laquelle elle a grandit. Une secte afro-américaine prônant le retour aux traditions et valeurs africaines. Vern donne naissance à ses jumeaux dans la forêt où elle vit et se cache durant plusieurs années. Mais quand elle commence à avoir des visions, à développer une force surhumaine et à changé, Vern décide, pour le bien de ses enfants et pour comprendre, de regagner le monde et de découvrir ce qui lui arrive. Une quête qui la mènera sur les traces de son passé et de l’histoire de la secte…

Sorrowland est un roman coup de poing qui aborde à la fois le destin des minorités aux États-Unis (afro-américains mais aussi amérindiens) et le rapport au corps et à la maternité. Un bon roman de science-fiction qui convoque une partie de l’imaginaire lié aux afro-américains en l’insérant dans un contexte contemporain et scientifique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code