Passing Strange

Novella (court roman) de Ellen Klages, Passing Strange propose une plongée dans le San Francisco des années 1940. Le court roman débute de nos jours alors qu’une vielle femme met en ordre ses affaires sentant la mort arrivé. Elle vend notamment une vielle illustration de pulp, par une autrice maintenant très bien cotée, gardée cachés durant des décennies….

Le lecteur plonge ensuite en 1940 pour connaitre l’histoire de cette vielle femme, de l’artiste et de l’illustration. C’est alors le San Francisco des minorités qui s’ouvre au lecteur. Entre Chinatown et le Magic City de la World’s Fair, c’est l’histoire de plusieurs femmes, lesbiennes, qui vivent leurs vies dans une époque qui considèrent encore cela comme déviances.

Des petites touches de magies sont soupoudrés ici et là dans le roman pour lui donner une petite touche à part.

L’écriture est belle, l’histoire aussi : Passing Strange vaut la lecture. Il devrait être traduit prochainement en français chez ActuSF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code