Lágrimas en la lluvia

Lágrimas en la lluvia (Des larmes sous la pluie dans sa traduction français) est un roman, se déroulant à Madrid en 2109, inspiré, et hommage, à Blade Runer.
L’humanité a évolué technologiquement au point de pouvoir effectuer des téléportations sur de longues distances (mais au risque de mutation génétique radical, voir mortel) et a pu ainsi rentrer en contact avec des extraterrestres, exploiter les ressources d’autres planètes, créer deux stations indépendantes dans l ‘espace (deux sociétés aux idéologies opposées et extrémistes) et développer des répliquant (les réps), des humains améliorés créés en laboratoire, né adulte et avec une espérance de vie d’une dizaine d’année.
Bruna Husky est une répliquante de combat vivant à Madrid et travaillant comme détective privée. Après qu’une autre répliquante, délirante, ait essayé de la tuer, Bruna est engagée par le mouvement pro-rép afin d’enquêter sur des répliquants ayant perdu l’esprit et s’étant lancer dans des meurtres gratuits. La source de cette folie semblant se trouver dans des mémoires illicites (que certains reps s’injectent afin d’avoir l’impression de vivre plusieurs vies). Débute alors pour Bruna une enquête compliquée qui la mènera jusqu’à devoir enquêter sur les suprématistes humains alors qu’un climat de terreur et de haine s’installe peu à peu sur la ville.
 
Roman hommage, Lágrimas en la lluvia est bien écrit mais où regrette sa longueur et le côté fourre-tout du monde imaginé par Rosa Montero qui mélange un peu trop de thématique à mon goût.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code