House of Sky and Breath de Sarah J. Maas

Second tome de la série Crescent City (après House of Earth and Blood), House of Sky and Breath se déroule peu de temps après le premier tome.

Centré également sur les mêmes personnages que le premier tome, le roman montre leur évolution : Bryce Quilan est maintenant devenu très puissant et Hunt Athalar conserve son poste à la police de la ville mais maintenant en tant que ange libre. Ils tentent de vivre une vie de couple sans faire de vague car les Asteri (les puissants dirigeants de Midgard) leurs ont très clairement fait comprendre que leurs survies et celles de leurs proches dépend de cela.

Mais c’est sans compter sur l’arrivée, clandestinement, d’un réfugié du continent voisin où une rébellion des humains contre les créatures magiques fait rage, et des anciens « collègues » de Hunt, des bruts dangereuses. Sur ces prémisses, Sarah J. Maas développe un roman riche où de nombreuses intrigues se croisent et se mélangent dans un jeu de faux semblants.

Au final, Bryce, Hunt et leurs amis vont se retrouver au centre de plusieurs secrets qui remontent aux Asteri même. La fin du roman propose d’ailleurs plusieurs révélations et un twist qui m’ont particulièrement surpris; j’attend maintenant le tome suivant avec grande impatience.

House of Earth and Blood de Sarah J. Maas

Premier tome de la série Crescent City, qui se déroule dans la ville éponyme, House of Earth and Blood est un roman d’Urban Fantasy proposant une intrigue très intéressante dans un monde qui l’est tout autant, avec une forte dose de romance et soupoudré de « light porn ». Dis comme cela le pitch ne fait peut-être pas vraiment envie, mais l’autrice créé un monde riche et prenant.

Le roman se déroule sur Midgard, une planète / monde qui pourrait être le notre si ce n’est que, il y a plusieurs siècles, des créatures fantastiques et magiques l’ont colonisée et conquise. Les humains sont ainsi des citoyens de seconde zone (car ils ne maitrisent pas la magie) alors que anges, fayes, garous, tritons, sorcières et autres forment les vraies citoyens de Midgard. La planète est dirigés par un conseil d’archanges, les Asteris, et se trouve sous les menaces de démons qui peuvent y être invoquée et d’une rébellion humaine sur l’un de ses continents.

House of Earth and Blood débute avec la présentation de deux protagonistes : Bryce Quinlan, une demi-faye (humaine par sa mère, faye par son père qui est le dirigeant des fayes de Crescent City) et Danika Fendyr, la petite fille de l’Alpha des loups-garous de la cité, une jeune femme dont tous le monde dit qu’elle a le potentiel pour devenir l’Alpha de tous les garous de Midgard. Les deux jeunes femmes vivent une vie fait de fête de d’insouciance; vie qui se retrouve changée lorsque Danika est brutalement assassiné avec l’ensemble de sa meute. A ce moment là le roman fait un bon de quelques années, et suit Bryce alors qu’elle se retrouve à devoir enquêter sur une série de meurtres qui semblent lié à celui de son amie. Elle doit faire équipe avec un ange, Hunt Athalar, qui « travail » dans la police (il est en fait un esclave qui avait mené une rébellion contre les archanges et qui doit servir le gouverneur de la ville). Débute alors une enquête qui va changer leur vie et les mener a mettre à jours de nombreux secrets et complots.

House of Earth and Blood est un roman dense ou tous les protagonistes sont jeunes, beaux, sexy, baisables…. Mais le mélange entre romance/porn Fantasy et Urban Fantasy est somme toute plutôt bien fait et aussi bien l’intrigue que la construction d’univers sont brillants. Bref j’ai adorré.