Bonheur TM

Bonheur TM est un roman d’anticipation tirant vers le Cyberpunk et la dystopie. Il suit les enquêtes de deux inspecteurs de police de la section “crime à la consommation”.

Dans le futur de Bonheur TM les technologies permettes à l’humain de s’améliorer physiquement (par des implants cybernétiques, des produits chimiques, des opérations, etc), il peut aussi avoir des androïdes à son service ou s’offrire des programmes d’assistant virtuel très performants. Mais le plus important il peut être heureux, car le bonheur est un droit. Et le bonheur passe par la consommation, après tous tout est monétisable et monétiser. Ne pas consommer est d’ailleurs un crime grave et avec l’aide de sponsor personnel, dont on prend le nom, il est très aisé de consommer afin d’être heureux…

Jean Baret propose ici un roman percutant où la quête insatiable du bonheur passe par un monde où consommer est le mot d’ordre et où le doute n’est pas permis, voir pas légale….

Mêlant une histoire glauque, des personnages malsains et des répétions dans le texte bien maitrisée, Bonheur TM plonge dans le côté le plus sombre de la psyché humaine et son culte du soi et du bonheur personnel.

Un roman très réussi mais qui met mal à l’aise tant il tape juste dans ce que l’humaine à de plus mauvais.