Les Gardiens célestes

Troisième, et dernier tome, de la série des Chroniques de l’étrange, Les gardiens célestes conclut avec brio cette trilogie.

Reprenant peu de temps après le dernier tome, le roman voit Johnny Kwan devoir déployer tous ses talents pour tenter de contrecarrer les plans de Anthony Chau (un riche homme d’affaire qui souhaitent prendre le contrôle de la Chine).

Le roman offre un affrontement de haut niveau où l’enjeux est la survie même de plusieurs divinités. Johnny Kwan est rejoint dans sa lutte par des exorcistes de talents, dont son ancien mentor, et une triade de Hong Kong cherchant a venger ses morts.

Romain d’Huissier propose un roman d’urban fantasy qui conclut magnifiquement sa trilogie. Il réussit, de plus, le tour de force d’avoir écrit un roman qui sent le roman de roliste (adversaire, équipes de taoïstes, montée en puissance des adversaires et enjeux) tout en restant agréable, et même passionnant, à lire; une vraie réussite.

La Résurrection du Dragon

Second tome de la trilogie des Chroniques de l’étrange, après le sympathique Les 81 Frères, La Résurrection du Dragon se déroule quelques mois après la fin du premier tome.

Johnny Kwan, détective de l’occulte à Hong Kong et l’un des protecteurs de la cité, reprend du service après quelques mois de repos bien mérité. Après une petite enquête servant de mise en jambe, il est rapidement contacté par deux organisations qui lui demande d’enquêter sur le meurtre rituel de plusieurs esprits animaux pour l’une, et d’aider à l’identification d’un œuf de dragon pour l’autre (une triade).

Ces deux affaires sans liens apparents, vont lancer Johnny sur les traces d’un complot de taille mettant en péril non seulement Hong Kong, mais le monde surnaturelle et la Chine dans son ensemble. Les cinq venins et une menace venue du passé seront au centre des préoccupations du fat-si.
Mieux écrit que le premier tome, truffé de rebondissements et d’aventures, se permettant même le luxe de donner un éclairage nouveau sur l’intrigue du premier tome, La Résurrection du Dragon est une réussite qui met la barre haute pour le tome final.

Les 81 frères

Roman d’Urban Fantasy, Les 81 frères de Romain D’Huissier est construit sur une structure classique :
  • un détective de l’occulte : Johnny Kwan exorciste (fat-si) de son état
  • une cité : Hong-Kong avec sa police qui laisse les “spécialistes” gérer les affaires occultes, ses créatures magiques acclimatées ou fraichement débarquées, et ses triades.
  • une enquête : un milliardaire qui s’y connait un peu en occulte et à qui on a volé des manuscrits anciens
  • un élément personnel : le mentor de Kwan est mort lors d’une altercation sans lien apparent avec l’occulte
  • une complication : une triade qui veut faire évader un démon puissant de sa prison mystique.
Mon résumé est peut-être un peu froid, mais les éléments sont habillement présentés, l’écriture agréable et le cocktail a un petit côté exotique fort sympathique. Les 81 frères est un très bon roman d’urban fantasy, agrémenté de plus d’une nouvelle déjà parue par le passé. Le roman est de plus le premier tome d’une trilogie, clairement je vais lire les deux ouvrages suivants.